| Nous joindre @  |   Aa  ⇧ English         
 
Commission/ Prix Robert-Sauvé

Prix Robert-Sauvé


 




Lauréats 2002

La Commission des services juridiques a remis, le 14 novembre 2002, le Prix Robert-Sauvé pour l'année 2002 à madame France Labelle et à Me Robert Forest; Me Pierre Bélanger, président de la Commission des services juridiques et Me Normand Jutras, ministre de la Justice du Québec, ont présenté leur prix aux deux lauréats.

Le Prix Robert-Sauvé souligne la contribution exceptionnelle d'une personne à la promotion des droits des démunis. Il est composé de deux volets d'attribution, le volet grand public et le volet réseau.



Volet « Grand public »

Mme France Labelle

Photo: Paul Ducharme

Apparaissent sur la photo, de g. à d., Me Normand Jutras, ministre de la justice du Québec, Mme. France Labelle récipiendaire du prix volet grand public, Me Robert Forest, récipiendaire du prix volet réseau et Me Pierre Bélanger, président de la Commission des services juridiques.
Mme France Labelle
Le Prix grand public a été décerné à Mme France Labelle, directrice générale du Refuge des jeunes de Montréal depuis 10 ans. Mme Labelle, directrice générale et co-fondatrice du Refuge des jeunes de Montréal, est impliquée de façon professionnelle et bénévole auprès des personnes en difficulté depuis plus de 18 ans. Elle a fait le choix professionnel d'œuvrer au sein du milieu communautaire et du développement social parce qu'elle croit fermement que la justice sociale et la lutte à la pauvreté construisent les assises de l'émancipation sociale des personnes.

Volet « Réseau »

Me Robert Forest

Me Robert Forest
Le Prix réseau aide juridique a été décerné à Me Robert Forest qui a été directeur général du Centre communautaire juridique de Montréal, de 1975 à 1997. Admis au Barreau du Québec le 10 janvier 1964, Me Forest se joint au Bureau de l'assistance judiciaire, précurseur du réseau de l'aide juridique au Québec, dès 1969. Il a dirigé en 1972 le contentieux criminel de la nouvelle corporation d'aide juridique de Montréal et de Laval et, en 1975, il devient directeur général du Centre communautaire juridique de Montréal. Me Forest a été de tout temps un ardent défenseur du réseau de l'aide juridique et il a toujours œuvré en tenant compte du meilleur intérêt, tant des bénéficiaires des services d'aide juridique, de l'organisme que des avocats qui y travaillent
Robert Sauvé
Pour en savoir plus
© Commission des services juridiques Création: Diane Laurin - 2017