| Nous joindre @  |   Aa  ⇧ English         
 
Commission/ Prix Robert-Sauvé

Prix Robert-Sauvé


 




Lauréats 2006

La Commission des services juridiques a décerné, le 9 novembre dernier, le prix Robert-Sauvé pour l'année 2006 à Madame Ruth Gagnon et à Me Jacques Racine. Me Denis Roy, président de la Commission des services juridiques, a remis les prix.

Le Prix Robert-Sauvé souligne la contribution exceptionnelle de deux personnes à la promotion des droits des démunis. Il est composé de deux volets d'attribution, le volet grand public et le volet réseau.



Volet « Grand public »

Madame Ruth Gagnon

Photo: Paul Ducharme

Me Bernand Grenier, président du comité de sélection du prix Robert-Sauvé, Me Jacques Racine, lauréat du prix Robert-Sauvé - volet réseau, Me Raymond Leduc, membre du comité de sélection du prix Robert-Sauvé et directeur général du Centre communautaire juridique de la Mauricie-Bois-Francs, Mme Ruth Gagnon, lauréate du prix Robert-Sauvé - volet grand public, Me Denis Roy, président de la Commission des services juridiques, ainsi que l'honorable Yvon Marcoux.
Madame Ruth Gagnon
Le prix grand public a été décerné à Madame Ruth Gagnon, directrice générale de la Société Elizabeth Fry du Québec, organisme communautaire ayant comme mission de venir en aide aux femmes qui, un jour, doivent faire face à la justice pénale et qui sont déterminées à s’en sortir bien qu’incapables d’y parvenir seules. Madame Gagnon a consacré sa vie aux personnes criminalisées ou susceptibles de le devenir, en offrant des services de prévention de la criminalité et de réinsertion sociale. Elle a principalement œuvré au sein d’organismes communautaires ainsi que pour le Service correctionnel du Canada. Au cours de sa carrière, elle est intervenue auprès d’adolescents et d’adultes en les accompagnant, les encadrant et les soutenant dans leur démarche de réinsertion sociale. Les personnes qui se retrouvent en prison sont pour la plupart marquées par l’abus, la violence et l’abandon. Madame Gagnon a toujours tenté de redonner à ces personnes la dignité à laquelle elles ont droit.

Volet « Réseau »

Me Jacques Racine

Me Jacques Racine
Le prix réseau a été décerné à Me Jacques Racine, directeur général à la retraite du Centre communautaire juridique du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie. Précurseur et chef de file en matière d’informatique, Me Racine a été le premier administrateur du réseau de l’aide juridique à s’intéresser et à comprendre l’importance d’utiliser les nouvelles technologies. Dans les années 80, il a implanté un réseau informatique dans les différents bureaux du Centre communautaire juridique du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie. Cette innovation a permis d’améliorer de façon significative le service à la clientèle. Son exemple a été suivi à travers tout le réseau de l’aide juridique. Me Jacques Racine a été directeur du Centre communautaire juridique du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie de juin 1978 à juillet 1999. Admis au Barreau en 1971, Me Racine fait ses débuts à l’aide juridique dès 1973, année de l’implantation du réseau. On lui confie alors la mise en place du bureau d’aide juridique à Rimouski. Outre ses fonctions administratives, Me Racine y pratique le droit criminel, matrimonial, administratif, civil et le droit de la jeunesse. En 1978, il devient le directeur général du Centre communautaire juridique du Bas-Saint-Laurent-Gaspésie et, à compter de 1997 jusqu’à sa retraite de l’aide juridique en 1999, il a assumé par intérim le poste de directeur général du Centre communautaire juridique de la Cote-Nord.
Robert Sauvé
Pour en savoir plus
© Commission des services juridiques Création: Diane Laurin - 2017