| Nous joindre @  |   Aa  ⇧ English         
 
Commission/ Prix Robert-Sauvé

Prix Robert-Sauvé


 




Lauréats 2009

Montréal, 6 novembre 2009. – La Commission des services juridiques a remis le 5 novembre dernier, à Longueuil, les prix Robert-Sauvé 2009. Pour le volet grand public, le lauréat est l’abbé Yves Marcil, cofondateur du Centre Roland-Bertrand. Le prix volet réseau a été remis à Me Lise Malouin, avocate au bureau d’aide juridique Centre-ville de la région de Québec.



Volet « Grand public »

Abbé Yves Marcil

Photo: Paul Ducharme
De gauche à droite: Me Denis Roy, président de la Commission des services juridiques, Me Lise Malouin, lauréat du prix Robert-Sauvé - volet réseau et l'abbé Yves Marcil, lauréat du prix Robert-Sauvé - volet grand public.
Abbé Yves Marcil
Dès son ordination en 1969, l’abbé Marcil est immédiatement confronté à la pauvreté et aux différents problèmes qui en découlent. Devenu prêtre ouvrier en 1978, il se consacre alors à différents projets communautaires. Il crée une vingtaine de groupes et services dont Tel-Accueil, Auto-Psy Mauricie, groupe de défense des droits des personnes en santé mentale, Hébergement Le Hamac pour les sans-abris, La Pommade, service d’aide aux devoirs et aux leçons, et Partage Centre Mauricie, banque alimentaire. Il a fondé Le Centre Roland-Bertrand qui regroupe plusieurs services venant en aide aux personnes touchées par la pauvreté. L’abbé Marcil croit fermement que chaque personne a sa place dans la société et peut apporter sa contribution à la communauté en tant que citoyen à part entière. Il continue de travailler pour un avenir d’espoir et de justice.

Volet « Réseau »

Me Lise Malouin

Me Lise Malouin
Habitée par la compassion et le goût de faire une pratique humanisée, Me Malouin lors de son stage à l’aide juridique décide de faire carrière auprès d’une clientèle démunie. Elle s’est intéressée de près aux expertises psychosociales, à l’intégration sociale, à la santé mentale de certains accusés et à l’accueil convivial des témoins. Elle s’implique de plus auprès de sa corporation et devient bâtonnière de Québec en 2002. Elle soumet plusieurs suggestions qui visent à améliorer l’accessibilité à la justice. Depuis 2006, Me Malouin est présidente de la Maison de la famille, organisme pour lequel elle s’implique sans compter. Au cours de sa carrière, Me Malouin s’est méritée le prix Femme de mérite de la YWCA de Québec, catégorie Affaires et professions, ainsi que le prix Mérite Christine-Tourigny du Barreau du Québec.
Robert Sauvé
Pour en savoir plus
© Commission des services juridiques Création: Diane Laurin - 2017